Le Clavier

Image 43

Image 41

Image 42

 

Image 40

 

 

Image 29

 

 

Image 30

 

 

Image 31

 

 

 

 

Le Clavier

 Il faut tout d'abord préparer les guides des clés. Ils ressemblent à des créneaux. Les guides doivent être rigoureusement identiques droite et gauche. C'est pour cela que tous les guides seront préparés en même temps. Dans une planchette de 9mm d'épaisseur avec l'aide d'une mini-perceuse équipée d'une fraise de 6mm on réalise des rainures de 6mm de profondeur. Il reste donc 3mm au fond des rainures.

Les intervalles entre chaque note ne sont pas réguliers. On trouve ces mesures sur internet en fonction du diapason envisagé. J'ai opté pour un diapason de 360mm. Un diapason violon, plus court, obligerait des clés plus petites et trop serrées. Avec 360mm on peut utiliser des cordes d'alto pour G, D et A, et une corde de violon de E.

 

Image1

 

Voici donc les cotes pour la position des notes qui seront faites par les sautereaux. Les 2 premiers intervalles sont assez larges, les guides feront donc 12mm. Ensuite 4 intervalles de 10mm, puis 3 intervalles de 8mm et enfin les 3 derniers de 6mm. L'axe de chaque guide correspond à la place de la note.

Ensuite, les différents guides sont fixés les uns sur les autres à l'aide de vis laiton de 2X16mm. Pour éviter l'éclatement du bois, percer le guide à 2mm et le support à 1,5mm. Attention, cependant, à ne pas trop forcer, car l'éclatement du bois n'est jamais bien loin....!

Le premier rang ( près du manche ) comporte 7 clés. Le second et le troisième 9 clés et le dernier rang, celui du haut, 12 clés.

Les deux plaquettes de guides sont installées sur un support de 9mm d'épaisseur, réduit à 3mm au milieu. Celui-ci est fixé sur le manche. ( Attention à respecter sa position, en fonction du diapason de 360mm, par rapport au chevalet).

 

Les Clés

Il faut dessiner les clés, d'abord sur du papier, puis sur la planchette de 6 mm d'épaisseur afin de les découper à la scie à chantourner. La largeur des touches dépend des doigts du joueur : j'ai opté pour des touches de 12 mm avec des intervalles de 5 mm.

 

Chaque clé doit coulisser librement avec le moins de jeu possible. L'ajustage se fait à la lime sur chaque clé en veillant bien à la perpendicularité. Les angles droits c'est très important...!

 

Préparer ensuite le deuxième rang, puis le troisième et enfin le quatrième.

Ouf !... Les 37 clés sont faites...

Il faut maintenant fabriquer les sautereaux.

Maintenant il faut découper les lumières pour le passage des sautereaux inférieurs. Pour le premier rang, les clés sont pleines, il n'y a rien en-dessous.

Penser à la position des sautereaux qui doivent se trouver à 2 ou 3 mm de la corde. De plus le débattement d'une rangée ne doit pas perturber les autres.

 

 

Un beau plateau de 86 pièces.... toutes différentes...!

 

 

 

On colle ensuite deux petits tampons de cuir sur chaque clé pour éviter le claquement bois sur bois lorsqu'elles retombent. Autrement c'est une vraie machine à écrire...!

Avant de monter définitivement le clavier sur le manche, il faut installer les cordes sympathiques.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.